cours sur les statistiques
04-17-2010

I. Tableaux

Exemple : On a demandé à 200 collégiens et collégiennes leur moyen de transport pour se rendre au collège.


Voici le résultat :


Pour lire le tableau, on utilise l'intersection d'une ligne et d'une colonne.

A l'intersection de la ligne des " effectifs des filles " et de la colonne " en 2 roues ", nous trouvons 12.

Il y a 12 filles qui prennent un 2 roues pour se rendre au collège.



II. Diagramme

1. Diagramme à barre

La hauteur des barres est proportionnelle aux effectifs représentés.


Exemple : On prend 1cm pour un effectif de 10.


2. Diagramme circulaire

La mesure des angles des secteurs est proportionnelle aux effectifs représentés.



Conclusion : A l'aide du diagramme à barres, on s'aperçoit qu'il y a plus de personnes venant en deux roues qu'à pieds. Le diagramme circulaire permet d'affirmer qu'il y a environ la moitié des élèves qui viennent en bus.




III. Regroupement en classes

Lorsque des données sont nombreuses, on peut les regrouper en classes pour faciliter la lecture.


Exemple : Lors d'une manifestation, on a recensé l'âge des personnes. Les âges s'étalent de 7 à 80 ans. On a ainsi :

Il y a ainsi 73 cases.

Pour une meilleure utilisation, on peut regrouper les âges en classes.

Dans ce cas, on a 8 cases. Il y a 16 personnes dans cette manifestation qui ont entre 7 et 10 ans.

Mais on perd des informations.


Ce genre de tableau est représenté en général par des diagrammes en rectangle : histogramme.



IV. Fréquence

Définition :
La fréquence d'une donnée est le quotient de son effectif par l'effectif total.



Exemple : en reprenant le 1er exemple.

49 collégiens et collégiennes sur 200 viennent en voiture au collège.

La fréquence est = 0,245 = 24,5 %

Les fréquences permettent de comparer des populations d'effectifs différents.

Une fréquence est comprise entre 0 et 1.

La somme des fréquences de tous les effectifs est égale à 1.


__________________

اللهم صل وسلم على محمد وعلى آل محمد وصحبه اجمعين